Nouvelle coupure de câbles sous-marins en zone Afrique.

Nouvelle coupure de câbles sous-marins en zone Afrique.

D’après le journal Jeune Afrique, deux câbles de télécommunication sous-marins ont été coupés, à 300 km au large du Cameroun. Ces deux câbles, au doux nom de baptême de WACS et SAT3, desservent chacun une dizaine de pays du grand ouest africain, du Sénégal à l’Afrique du Sud.

Déjà victimes de coupures en 2007 et 2009, si ces câbles ne sont pas les seuls à desservir l’Afrique occidentale, leur coupure a cependant un impact majeur en termes de bande passante disponible pour les opérateurs télécom.

Les entreprises comme Orange Marine disposent de navires câbliers, comme le Léon Thévenin ou encore le Pierre de Fermat, aptes à assurer ce type de réparation complexe en grande profondeur. La durée d’intervention (déplacement du navire sur zone et réparation) varie généralement de 6 jours à 2 semaines.

1 commentaire pour l’instant

Les incidents (connus…) – Cybermarétique.fr Publié le7 h 46 min - 23 janvier 2020

[…] 2020 : coupure des câbles sous-marins de télécommunication WACS et SAT3, au large du […]

Les commentaires sont fermés.

Les commentaires sont fermés.