Cyber et marétique ? Kezako ?

La cyber-marétique est l'application spécifique des principes et technologies de la cyber-sécurité aux systèmes informatiques et électroniques utilisés dans la gestion et l’utilisation des opérations relatives aux activités maritimes, fluviales et portuaires.

Le futur de la marétique

Le futur de la marétique

Se dire que la marétique présente des vulnérabilités, j’espère qu’à la lecture de ces différents articles, vous l’aurez perçu. La vraie difficulté, c’est de se dire que l’avenir de la marétique est en train de se constituer alors même qu’une bonne partie des vulnérabilités n’est pas traitée. C’est un peu comme si vous ajoutiez des étages à votre maison alors que le béton du rez-de-chaussée n’est pas sec. Bref, c’est dangereux. Les navires construits aujourd’hui sont encore insuffisamment sécurisés, et ils sont conçus pour durer jusqu’en 2060 !

Je vous donne ci-après quelques exemples du futur de la marétique, notamment au travers de vidéos (c’est plus parlant) de la firme Rolls-Royce (je n’ai pas d’actions… ni de véhicule de la marque), qui est est en avance sur le sujet des navires autonomes. Vous y découvrirez la vision du fabricant sur l’avenir des navires. De la marétique du futur, vous allez en avoir plein les yeux !

Le futur centre de commandement et de maintenance à distance des navires autonomes.
Le cargo du futur
Le futur des navires de soutien aux plateformes offshore.
Le futur pour les remorqueurs
La e-maintenance des navires du futur.
Le navire autonome du futur.
Le yacht du futur.

1 commentaire pour l’instant

Les systèmes de la marétique – Cybermarétique.fr Publié le10:21 - Nov 3, 2018

[…] Et le futur, ce sont les navires autonomes. Je vous donne plus d’informations ici sur ce sujet. […]

Les commentaires sont fermés.

Les commentaires sont fermés.